top of page
  • Photo du rédacteurLéa-Claude Yoga

LES FLEXIONS AVANT - Les catégories de postures de yoga de la tradition tantrique

Dernière mise à jour : 14 mars

Dans la tradition tantrique, les asanas (postures) sont classées en 6 différentes catégories. Il est important de comprendre leur fonction car ça nous donne de l'information sur le fond avant d'explorer la forme. Je m'explique, c'est un peu comme écrire un texte, on peut avoir une très belle forme, mais si le texte est mauvais ou incohérent ou bourré de fautes, c'est en vain. On doit travailler sur le fond avant tout et ensuite sur la forme, donc on veut travailler sur la profondeur, le pourquoi, avant de régler le superficiel, le comment. Dans le cas de la pratique de yoga, de travailler sur le fond c'est aussi de se permettre d'expérimenter les postures pour que ce qui est nommé avec des mots prenne du sens dans le corps. Si on sait pourquoi on fait une posture, ça nous aidera certainement à protéger notre corps, mais ça pourra également transformer l'expérience qu'on aura dans cette dernière.


On veut savoir pourquoi on fait une posture afin que le pourquoi devienne au service du comment.


Dans la tradition tantrique, les postures ont été classées en 6 différentes catégories en se basant sur les mouvements de la colonne vertébrale. Les voici:


  1. Les flexions avant

  2. Les torsions

  3. Les latérales

  4. Les cambrés

  5. Les extensions

  6. Les inversions


Si vous avez déjà certaines connaissances venant d'autres traditions, il est possible que ces catégories soient différentes de celles que vous connaissez. Dans ce cas, rappelez-vous simplement que la base, ici, ce sont les mouvements de la colonne vertébrale. Allons maintenant explorer la première catégorie plus en détails.


LES FLEXIONS AVANT


Au niveau physique

Si on part de notre colonne vertébrale, les flexions avant c’est ce mouvement d’aller vers l’avant avec le haut du corps, de se pencher. La première question à se poser est toujours plus physique:


Qu'est-ce que le corps a besoin de faire pour permettre ce mouvement de la colonne vertébrale vers l'avant?


Différentes réponses sont possible ici

(et la liste n'est pas exhaustive):


- Aller chercher le mouvement de flexion avant au niveau du bassin;

- Activer Mula Bandha et y ajouter un léger Uddiyana Bandha;

- Activer le devant du corps pour relâcher la chaine musculaire à l'arrière du corps (le principe des muscles agonistes et antagonistes/activation et relâchement).


Donc, au niveau physique, on peut comprendre que pour que la colonne vertébrale se dirige vers les jambes, on a besoin d'aller chercher un mouvement au niveau du pelvis (antéversion) qui peut être soutenu par l'activation de nos Bandhas; on a aussi besoin d'activer le devant du corps (jambes et torse) pour envoyer un message ou une autorisation à l'arrière du corps de se relâcher.


Voici certaines fausses croyances qui sont plus axées sur la forme sans vraiment considérer le fond:

  • « Je dois toucher à mes orteils c: Non. Le fait de toucher à nos orteils ou non sera simplement un résultat du mouvement de la colonne vertébrale, mais en aucun cas un but à atteindre.

  • « Je dois garder mes jambes dépliées »: Non. Si on a besoin de plier les jambes, ça peut être une excellente solution (en gardant en tête ce principe d'activation & relâchement et cette recherche du mouvement du bassin).

  • « Je dois relâcher mon corps en entier »: Non. Encore une fois en revenant au principe d'activation & relâchement, il est important de garder certaines parties du corps actives pour protéger certaines régions du corps et donc permettre à la flexion avant de se faire en toute sécurité.


N.B. Ceci n'est pas un article technique sur toutes les caractéristiques et subtilités physiques des flexions avant. Il y en aurait beaucoup à dire seulement au niveau physique, mais mon but ici est seulement de dresser un portrait global de cette catégorie de posture. Alors continuons.


La respiration

Les flexions avant sont généralement associées à l’expiration. Pourquoi? Prenez un moment pour inspirer et pour expirer. Pouvez-vous constater l'expansion qui vient à l'inspire et la contraction qui suit l'expire? C'est pour ça. Comme on veut unir le corps et le souffle et que les flexions avant vont diriger le corps vers cet espace de contraction, de resserrement, l'expiration est donc le meilleur allié.


Au niveau émotionnel, mental & spirituel

Sinon, en faisant ce mouvement avec le corps, on peut visualiser comme si on allait chercher ce refuge en soi. Les flexions avant sont généralement associées au fait de ralentir, de se déposer, de constater cette différence entre penser et être conscient. On se dirige vers un espace au-delà des pensées, un espace de témoin, un espace de conscience, en soi.


On peut utiliser les flexions avant pour calmer un esprit agité, pour se diriger vers cette sensation d’ancrage et de stabilité (en gardant l'équilibre entre stabilité et douceur). On peut aussi travailler avec cette activation interne et centrale, Mula Bandha, qui contribue à cette sensation d'enracinement.


Si vous connaissez les Vayus (les différents mouvements d’énergie dans le corps), les flexions avant sont associées à Apana Vayu qui est cette énergie descendante et pour ce qui est des éléments, c'est l'élément Terre qui y est relié.


VOICI UN RÉSUMÉ:

  • Physique: La colonne vertébrale se dirige vers l'avant, vers les jambes.

  • Respiration: L'expiration

  • Vayu: Apana Vayu

  • Éléments: Terre

  • Émotionnel, mental & spirituel: Laisser-aller. Se vider. Calme. Stabilité. Retour à soi. La conscience derrière l'esprit penseur. L'espace de témoin. Mula Bandha.


Alors voilà, un petit résumé de la première catégorie de postures de la tradition tantrique et voici un cours en ligne pour l'explorer si le coeur vous en dit : « Les flexions avant - vers l'espace de conscience ».

Au plaisir! xx

51 vues0 commentaire

Comments


bottom of page